Johann Heinrich Müller (Feuerthalen, 1822 - Berne, 1903)

verrier
Dettagli biografici e storici

En 1883, Gustave Revilliod - fondateur du Musée Ariana - commanda à Johann Heinrich Müller (1822-1903) une série de vitraux armoriés pour les portes d’entrée, pour la coupole et pour les fenêtres de son musée.

On connaît l’activité de Johann Heinrich Müller, verrier établi à Berne qui a notamment excellé dans le domaine de la peinture de vitrail héraldique. De 1853 à vers 1858, il a vécu aux États-Unis où il avait ouvert son propre atelier à Philadelphie. On lui doit là-bas des vitraux pour la salle du Sénat à Washington. De retour en Suisse, il réalisa en 1861 un ensemble de vitraux pour la salle du Conseil des États du Palais Fédéral à Berne.

C’est donc à l’un des verriers suisses les plus illustres de son temps que s’adressa Revilliod pour son musée. Müller travailla pendant trois ans, de 1883 à 1886, pour le Musée Ariana et réalisa une trentaine de panneaux, surtout des copies d’anciens, inspirés de vitraux des grands maîtres de la Renaissance, comme Hans Holbein.

Tutte le opere dell'autore

Caricamento in corso