Assiette souvenir « A l'Exposition »

Lunéville, 1889
11.10.2010
11.10.2010
Image HD
Commander l'image en HD
Image HD
Commander l'image en HD

Descriptif de l'œuvre

Typologie
« Assiette parlante »
Notice
Les expositions d’art industriel, les expositions nationales et universelles sont de grands évènements spectaculaires, populaires et médiatiques qui inspirent des séries d’assiettes parlantes aux manufactures telles que Longwy, Sarreguemines, Keller & Guérin, Creil et Montereau ou Gien. Les palais, halles d’exposition, attractions – notamment la tour Eiffel – seront représentés sur plusieurs séries créées spécialement à l’occasion de ces foires. Un touriste anglais s’exclame au sujet de la «Dame de fer»: «– Mais Mylord il y a autre chose à voir que la Tour Eiffel – A oh! Yes mais moa pas bouger d’ici ayant le hespoir de voir oune petite accident» [sic] . Créée lors de l’Exposition universelle de Paris en 1889, cette série complète de douze assiettes «À l’Exposition» de Keller & Guérin (Lunéville) a rencontré un grand succès. Les gravures sont signées Jules Renard (1833-1900), connu sous le nom de Draner: il les réalise pour des ateliers spécialisés ou collabore directement avec Lunéville. Très célèbre à l’époque, ce dessinateur belge travaille notamment pour le Petit journal pour rire et L’Illustration. Cette série satirique représente les réactions des visiteurs français et anglais de l’exposition qui découvrent des ethnies, des pays étrangers, des villages reconstitués et des traditions autochtones. Dans un humour colonialiste (que l’on qualifi erait aujourd’hui de raciste), des femmes s’exclament «Faut-il que le soleil tape dur dans ce chien de pays-là pour leur z’y tanner la peau comme ça à de si beaux hommes!» ou «Oh! Le chignon... c’est donc les femmes qui sont les soldats chez les Annamites?». La polychromie de ces assiettes et leur forme lenticulaire leur confèrent une grande modernité. Mais les expositions nationales (industrie et tourisme) sont aussi des vitrines pour les faïenceries rivales qui présentent sur des stands leurs dernières créations pour attirer la clientèle. L’émulation entre les faïenceries est soutenue: des concours et des prix du jury récompensent la pâte la plus blanche, la plus résistante ou le plus beau décor.
faïence fine, décor imprimé en brun, rehaussé aux émaux polychromes sous glaçure; filet or
haut.: 2 cm diam.: 20 cm
N° inventaire
AR 2010-006-02

Plus d'informations

Don Madeleine Ducret, 10.06.2010

Cette œuvre a figuré dans les expositions suivantes:

Expositions
« Assiettes parlantes - Décors historiés imprimés sur faïence fine au 19e siècle », Genève, Musée Ariana - galerie, 10.02.2017 - 21.01.2018
« Assiettes parlantes (Keramis) », Keramis, centre de la céramique, 10.11.2018 - 10.03.2019

Bibliographie de l'œuvre

Quintero Pérez Ana, Assiettes parlantes, décors historiés imprimés sur faïence fine au 19e siècle, brochure d'exposition, [exposition Assiettes parlantes, décors historiés imprimés sur faïence fine au 19e siècle, Musée Ariana, Genève, 10.02.2017 - 09.09.2018], Musée Ariana, Genève, 2017, p. 13-14 (Référence)

Héry, Annabelle, La faïencerie de Lunéville 1786-1923. Les Keller & Guérin, Vesoul, 1999, p.79-81 (Référence)

Autres œuvres du même auteur

Keller & Guérin (Lunéville, 1812 - ), manufactureD'après Jules Renard (Liège, 1833 - Paris, 1926), graveur
Assiette souvenir « A l'Exposition », Lunéville, 1889
Keller & Guérin (Lunéville, 1812 - ), manufactureD'après Jules Renard (Liège, 1833 - Paris, 1926), graveur
Assiette souvenir « A l'Exposition », Lunéville, 1889
Keller & Guérin (Lunéville, 1812 - ), manufactureD'après Jules Renard (Liège, 1833 - Paris, 1926), graveur
Assiette souvenir « A l'Exposition », Lunéville, 1889
Keller & Guérin (Lunéville, 1812 - ), manufactureD'après Jules Renard (Liège, 1833 - Paris, 1926), graveur
Assiette souvenir « A l'Exposition », Lunéville, 1889