2013-2015

Jean Fontaine: en fer sur terre

UN ARTISTE À L'IMAGINAIRE DÉBRIDÉ

Photo de l'oeuvre de Jean Fontaine

L’univers débridé du céramiste Jean Fontaine (France, 1952) est peuplé d’humanoïdes hybrides, à mi-chemin entre l’homme, l’animal et la machine. Une carapace hermétique voile la douceur d’un corps dénudé, que des boulons, pistons et autres plaques métalliques s’emploient à déshumaniser.

Jean Fontaine cherche à déstabiliser le spectateur, tantôt séduit par l’hyperréalisme rassurant de ses sculptures, tantôt bousculé par ses juxtapositions étranges, provocantes, voire subversives.

Virtuose du moulage, il recouvre son bestiaire d’oxydes métalliques saturés, telle une peau d’apparence indestructible, conférant à ses sculptures l’aspect de la fonte ou du bronze

Il propose une découverte non seulement visuelle mais également tactile de ses œuvres. Une invitation à la caresse, si rare dans un musée …

L'IMAGINAIRE DE JEAN FONTAINE NOUS ÉBLOUIT...

CO-COMMISSAIRES

Anne-Claire Schumacher, conservatrice des collections
Hélène de Ryckel, responsable de la médiation culturelle

 

Praktische Informationen

Stelle

Zeitgenössischer Saal

Zielgruppe

Alle