Gustave Revilliod, un homme ouvert au monde

Couverture de la publication "Gustave Revilliod, un homme ouvert au monde"
Alexandre-Louis-Francois d’Albert-Durade (Lausanne, 1804-Genève, 1886) Gustave Revilliod, 1863 Huile sur toile / 61 × 50,5 cm Collection Musées d’art et d’histoire, Genève, legs Gustave Revilliod © André Schärer

Danielle Buyssens, Isabelle Naef Galuba, Barbara Roth Lochner (dir.)
Gustave Revilliod (1817-1890), un homme ouvert au monde

Musée Ariana, Genève, 5 Continents Editions, Milan, 2018, 480 pages
ISBN 978-88-7439-825-6

Avec le soutien de la Fondation Amaverunt et de la Fondation Leenards

Click & collect

CHF 93.-

Alors que le musée Ariana, proche du Palais des Nations, bénéficie à Genève et bien au-delà d'une belle notoriété grâce à ses collections de céramique et de verre, qui se souvient encore de son créateur, Gustave Revilliod (1817-1890)? Issu d'une vieille famille genevoise, ce voyageur cosmopolite et collectionneur passionné constitua un ensemble étonnant d'oeuvres, d'objets et de livres à l'ambition encyclopédique, pour lequel il fit construire un écrin somptueux d'inspiration italienne. Il le baptisa Ariana en mémoire de sa mère et l'ouvrait à tous. Un geste rare, qui rappelle celui, contemporain, d'Émile Guimet à Paris. Décédé au Caire, ce grand mécène légua à la Ville de Genève son musée avec ses collections, ainsi que l'immense domaine de Varembé qui l'entourait. Ce livre raconte le parcours de Revilliod, le replace dans le contexte culturel et social de son siècle, évoque la construction du musée, et présente l'histoire et les principaux caractères de ses collections.

Cette publication a reçu le soutien de la Fondation Amaverunt et de la Fondation Leenards ainsi que d'une fondation privée genevoise.

Nous les en remercions sincèrement.

 

Images originales
Logo de la Fondation Leenaards
logo Fondation Amaverunt