Verre émaillé en Suisse, XVIIIe - XIXe siècles

Photo de la publication Verre émaillé en Suisse, XVIIIe - XIXe siècles, 2017
© Musée Ariana

Verre émaillé en Suisse XVIIIe - XIXe siècles

Collections du Musée Ariana à Genève
bilingue français-allemand
5 Continents, Milan; Musée Ariana, Genève, 2017
ISBN 978-88-7439-768-6
Avec le soutien de la Fondation Amaverunt

CHF 65.-

CHF 135.- Prix spécial pour l'achat des 2 volumes "Poteries décorées de Suisse alémanique, 17e - 19e siècles" et "Verre émaillé en Suisse, XVIIIe-XIXe siècles"

Le Musée Ariana conserve dans ses collections plus de 200 verres émaillés produits en Suisse, entre le premier quart du 18e siècle et le début du 19e siècle. Ces pièces témoignent d'un goût populaire très répandu en Suisse centrale. L'iconographie des décors émaillés, parfois accompagnée d'inscriptions, illustre des sujets religieux, galants ou encore bachiques. Au 18e siècle, de nombreux ateliers itinérants sont actifs au centre de l'Europe. L'installation des frères Siegwart - originaires de Forêt-Noire - dans l'Entlebuch en 1723, marque un tournant dans l'histoire du verre suisse. Elle inaugure l'établissement de plusieurs entreprises similaires dans la région. L'homogénéité de leur production complique passablement les attributions géographiques. Ces pièces se trouvent d'ailleurs souvent regroupées sous l'appellation générique de « verre de Flühli », du nom d'une commune située dans ce district lucernois.